En Chine : Ralentissement de la hausse des importations et exportations

La deuxième puissance économique mondiale, La Chine, montre des signes de fragilité à la fin du mois d’octobre par un ralentissement de ses exportations et importations, selon la publication de données ce samedi.

Le chiffre des exportations en septembre a été de 15,3% et en octobre de 11,6% sur un an. Il se trouve légèrement au-dessus du consensus 10,6% prévu par les analystes du marché.

Celui des importations en septembre a été de 7%, et en octobre 4,6% sur un an. Il ressort sous le consensus 5,5% prévu par les analystes.

La Chine dégage un excédent commercial de 45,4 milliards de dollars, alors que les prévisions annonçaient un surplus de 42 milliards de dollars.

Son PIB, au troisième trimestre, se trouve être le plus faible depuis le pic de la crise financière mondiale : 7,3% durant le troisième trimestre. Les chiffres du secteur immobilier ralentissant, pèsent sur la demande intérieur du pays.

Selon une enquête effectuée, l’économie chinoise pourrait connaitre l’augmentation la plus faible en 24 ans avec une progression de 7,3% (annuellement) courant quatrième trimestre, soit un rythme de 7,4% sur toute l’année 2014.